Surmortalité des colonies d'abeilles

agriculture, abeilles, apicultureLe jeudi 24 mai 2018

J’ai interpellé le Ministre de l’agriculture sur les inquiétudes de la filière apicole.

Bien que le constat de la surmortalité des colonies d’abeilles ait été observé sur l’ensemble du territoire, les professionnels de l’apiculture s’inquiètent de l’absence de mesures concrètes et efficaces afin d’y remédier.

Le taux de mortalité dépasse, en effet, 90 % chez certains producteurs !

 Les conséquences écologiques et économiques sont considérables. Et aujourd’hui, alors que la France consomme 40 000 tonnes de miel par an, elle en produit à peine le tiers, alors que la production était de 30 000 tonnes il y a 20 ans.

C’est pourquoi les apiculteurs souhaiteraient qu’un soutien financier leur soit apporté au travers des fonds calamités agricoles dans les départements ; des aides régionales ; des fonds européens ; que soit facilité l’accompagnement bancaire et que l’activité soit classée économiquement « franche ».

Ils demandent également la mise en place de moyens de lutte efficaces afin de contrer les causes de cette surmortalité : permettre un accès non limité au médicament vétérinaire acaricide et protéger les pollinisateurs contre les pesticides.

J’ai demandé au Ministre les suites que le Gouvernent compte donner à ces requêtes.