Réunion du groupe d’étude « élevage pastoral »

pastoralismeLe mercredi 19 janvier 2022

Le groupe d’étude « élevage pastoral », dont je suis vice-présidente, se réunissait le mercredi 19 janvier pour auditionner le préfet référent du Plan Loup.

Pour rappel, le Plan Loup est un ensemble de règles qui ont pour objectif de concilier la présence du loup dans les écosystèmes et le maintien des activités pastorales qui font la richesse de nos alpages. Ces dernières années nous avons pu constater la recrudescence de la population du loup venant coloniser de nouveaux départements en France. Une hausse qui tend toutefois à ralentir ce qui pourrait annoncer une stabilisation, à terme, de la population.

Malgré cette augmentation, le nombre d’attaques et de victimes baisse, signe que les moyens de protection tels que les clôtures, les chiens de protection, le recrutement de bergers, tous financés dans le cadre du Plan Loup, ont été efficaces. Il faut donc continuer sur cette dynamique.

Des éleveurs m’avaient également fait part de certaines difficultés concernant les procédures administratives permettant leur indemnisation. Une simplification des démarches administratives est à venir avec une réduction des délais d’indemnisation. Pour rappel, ils étaient de 168 jours cet été et sont passés à 113 en fin d'année.

Je resterai vigilante aux suites des discussions qui se tiendront dans le cadre de l'élaboration du futur Plan Loup qui entrera en vigueur en 2024.