Particuliers et entreprises : ce qui évolue en 2022 pour vos finances

financesLe lundi 10 janvier 2022

A l’image de chaque début d’année, 2022 est également marquée par de nombreuses évolutions en matière de finances. Un point de situation peut être utile pour s’y retrouver :

 

Pour les particuliers

Revalorisation du pouvoir d’achat

  • Le pouvoir d’achat des ménages est revalorisé avec une hausse du Smic, qui est désormais de 1603,12€ par mois.
  • Création d’un revenu d’engagement pour les jeunes de moins de 26 ans dès le 1er mars 2022, pouvant atteindre 500€, en contrepartie de 15 à 20 heures de formation ou d’accompagnement par semaine, sur une durée de 6 à 12 mois.
  • L'allocation journalière de proche aidant est revalorisée au niveau du Smic, soit 58 euros nets par jour.
  • Revalorisation de 1,1% des pensions de base dès ce début d’année pour nos retraités.

A noter que selon une étude de l’INSEE parue le 3 novembre 2021 (https://www.insee.fr/fr/statistiques/5762455), grâce aux mesures prises depuis la pandémie, 400 000 personnes ont pu éviter de tomber sous le seuil de pauvreté (http://www.elodiejacquierlaforge.fr/lassemblee/lutte-contre-la-pauvrete-depuis-la-pandemie).

 

Impôts

Ce début d’année marque également des changements en matière d’impôts.

  • Ajustement des barèmes de l’impôt sur le revenu au 1er janvier afin de se calquer sur les effets de l’inflation, avec une revalorisation de 1,4 %.
  • La suppression progressive de la taxe d’habitation se poursuit avec 65% d’exonération pour les 20% des ménages concernés, avant sa suppression totale en 2023
  • Le crédit d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile est déduit mensuellement par les particuliers employeurs.

Ces mesures s’inscrivent dans la continuité des mesures prises en faveur du pouvoir d’achat depuis 2017. En 2020 notamment, 17 millions de foyers ont pu bénéficier des 5 milliards d’euros de réduction d’impôts que nous avions voté. Cette diminution a permis un gain moyen de 300€ par foyer.

 

Immobilier/travaux

  • Revalorisation des conditions d’attribution de crédit aux nouveaux acquéreurs de biens immobiliers, avec pour règle un plafonnement à 25 ans et un taux d’effort des emprunteurs ne pouvant excéder 35% de leurs ressources.
  • Lancement dès janvier du service France Rénov’ qui permettra d’accompagner les ménages dans leur volonté d’effectuer des travaux de rénovation énergétique.
  • Refonte du dispositif « Louer abordable » donnant la possibilité aux propriétaires de louer leur logement à loyer abordable. Le dispositif est transformé avec la mise en place d’un système de décote d’impôt plus simple et plus juste. 

 

Pour les entreprises

Pour cette nouvelle année, le gouvernement réaffirme son soutien aux différents acteurs économiques, en particulier ceux en difficulté.

  • Dans la continuité de la réforme engagée en 2018 sur l’impôt sur les sociétés, l’année 2022 marque la dernière étape de celle-ci avec la baisse de 25% du taux normal de l’impôt sur les sociétés pour l’ensemble des entreprises.
  • Le prêt garanti par l’État est également prolongé jusqu’au 30 juin 2022, tout comme la plupart des aides mises en place pour soutenir les acteurs économiques face à la crise sanitaire depuis bientôt deux ans.

 

Pour plus d'informations :

Particuliers Entreprises