Ingestion de plastique par les bébés

santé, santé publique, santé des enfantsLe mardi 20 octobre 2020

J’ai interrogé le ministre de la santé sur les résultats d’une étude parue le 19 octobre dans le magazine « Nature Food », qui révèle qu’un bébé ingèrerait en moyenne plus d'un million de microparticules de plastique par jour.

Les modèles les plus vendus de biberons en polypropylène ont été exposés à la procédure de préparation recommandée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) : stérilisation du biberon, préparation du lait maternisé avec une eau à 70°C. Certains biberons libèrent jusqu’à 16 millions de microplastiques par litre. Si l’eau atteint 95°C, la quantité peut monter jusqu’à 55 millions. Les conséquences sur la santé des bébés n’ont pas été mesurées.

L’ONG WWF rappelle régulièrement que chaque être humain ingère environ 5 grammes de plastique par semaine (le poids d’une carte de crédit).

Ces résultats sont les conséquences directes de l’activité humaine et de son utilisation massive du plastique.

Je lui ai donc demandé ce que le gouvernement comptait mettre en œuvre afin de limiter l’ingestion de plastiques par la population et de mesurer les conséquences sur la santé de ces ingestions.