Hausse des infections sexuellement transmissibles

santé, préventionLe mercredi 18 juillet 2018

J’ai saisi la ministre de la santé sur l’augmentations des cas d’infections sexuellement transmissibles (IST).

Le 18 juillet dernier Santé publique France a publié les résultats de l’enquête effectuée par LaboIST. « Cette enquête permet de réactualiser les indicateurs concernant le diagnostic de ces infections en France et pour la première fois donne des estimations de leur nombre selon le sexe, l’âge et la région. ».

Ce sont les jeunes entre 15 et 24 ans qui sont le plus concernés. Ils en en sont les principales victimes et particulièrement touchés par les infections à chlamydia et à gonocoque ; alors que ces maladies, le plus souvent asymptomatiques, peuvent avoir de graves conséquences.

Face aux dangers que représente cette recrudescence des IST, elle lui demande ce qui sera concrètement mis en œuvre.