Frelon asiatique

environnement, abeilles, apiculture, santé publique, frelon asiatique, biodiversitéLe lundi 04 juin 2018

J’ai interrogé le ministre de la transition écologique sur l’article 89 de la loi n° 2016-1087 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, du 8 août 2016.

Ce dernier dispose que « dans un délai de six mois à compter de la promulgation de la présente loi, le Gouvernement remet au Parlement un rapport sur l'opportunité de classer le frelon asiatique (vespa velutina) dans la catégorie des organismes nuisibles, au sens du code rural et de la pêche maritime. ».

Le Frelon asiatique a été identifié pour la première fois en France dans le Lot-et-Garonne en 2005 après son importation involontaire d'Asie. Depuis cette date, il n'a cessé de proliférer.

Prédateur des abeilles qui représentent 80 % de son régime alimentaire, il fait des dégâts énormes dans leurs colonies, menaçant ainsi notre biodiversité et le secteur apicole qui connaît une crise sans précédent.

Ces frelons sont également particulièrement agressifs et représentent un véritable danger pour la population.

Je lui ai donc demandé quand ce rapport sera effectivement réalisé, alors qu’il aurait dû être présenté en février 2017.