Danger des perfluorés dans les emballages alimentaires

alimentation, consommateurs, santé publiqueLe jeudi 27 mai 2021

J’ai de nouveau interrogé le ministre de la santé sur le danger des perfluorés dans les emballages alimentaires.

Une étude publiée le jeudi 20 mai 2021 révèle la présence de substances poly- et perfluoroalkylées (PFAS) dans les emballages alimentaires et la vaisselle jetable utilisés en particulier dans la restauration rapide.

Substances que les toxicologues ont rebaptisées « forever chemicals » (« produits chimiques éternels ») en raison de leur extrême persistance dans l’environnement et de leur accumulation dans notre organisme, ils sont extrêmement dangereux pour la santé.

Cette étude a été faite à l’initiative de neuf ONG européennes. Une campagne d’analyses a été menée dans six pays européens : Allemagne, Danemark, France, Pays-Bas, Royaume-Uni et République tchèque.

Les ONG ont sélectionné des emballages alimentaires et de la vaisselle jetable en papier, carton et fibres végétales moulées. Les taux de contamination y sont importants.

« La présence des PFAS dans les emballages alimentaires est une source d’exposition répétée pour les personnes qui consomment fréquemment des aliments provenant de la restauration rapide ou à emporter, alerte Jitka Strakova, autrice principale de l’étude et conseillère scientifique de l’International Pollutants Elimination Network. Il est grand temps que l’Union européenne agisse et interdise immédiatement et de manière permanente toute la classe des PFAS dans les emballages alimentaires. ».

Face à cet enjeu de santé publique, je lui ai demandé quelle était la position du Gouvernement face à ces résultats dénonçant de nouveau l’exposition des consommateurs aux perfluorés.