Adoption de la loi visant à démocratiser le sport en France

sportLe mardi 01 mars 2022

Jeudi 24 février, l’Assemblée nationale a adopté la loi visant à démocratiser le sport en France.

L’adoption de cette loi est l’aboutissement de trois ans de concertations et le fruit d’un travail législatif fourni.

De nombreuses mesures ont été portées par le texte, articulées autour de 5 axes majeurs :

  • En matière de Sport-Santé : la sédentarité a gagné notre société et le sport est un bon moyen pour la combattre (renforcement de l’activité physique adaptée, référent sport dans les ESMS…);
     
  • En matière d’éducation : il est important d’inculquer le plus tôt possible à nos jeunes l’importance de la pratique sportive pour leur propre développement et leur santé (dans les programmes scolaires, renforcement de la vitalité associative et l’engagement des jeunes…);
     
  • En matière de démocratie dans les organisations sportives, notamment avec l’inscription de la parité au sein de la gouvernance des fédérations, le renforcement de la voix des clubs lors des votes, ou encore la limitation des mandats à la tête des fédérations;
  • ​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​En matière de sécurisation des pratiquants : la santé et la sécurité des pratiquants et notamment des plus jeunes, sont essentielles et doivent être assurées avec un meilleur encadrement des éducateurs et dirigeants. Les sanctions contre les propos LGBT-phobiques dans les enceintes sportives se voient également renforcée;
  • En matière de protection du modèle économique du sport professionnel : il est nécessaire de protéger le financement du sport professionnel ainsi que ses ressources, avec pour objectif de se développer à l’échelle nationale voire internationale (premier contrat professionnel d’une durée de 5 ans, lutte contre les paris frauduleux, usage encadré des fumigènes…).

Je me félicite de l’adoption de cette loi, qui représente un pas de plus vers le développement du sport à l’échelle nationale.

​​​​​​​

Pour plus d'informations