Adoption de la loi programmation du ministère de l'Intérieur

assemblée nationale, budgetLe mercredi 23 novembre 2022

Je salue l’adoption par l’Assemblée nationale de la loi d’orientation et de programmation du Ministère de l’Intérieur (dite « LOPMI »). J’ai voté en faveur de ce texte, qui donne un cap et un budget aux politiques de sécurité publique jusqu’en 2027, et permet d’inscrire dans la loi les conclusions du Beauvau de la Sécurité, mettant en œuvre l’engagement du programme présidentiel. Pour y parvenir, la LOPMI prévoit d’augmenter de 15 milliards d’euros, répartis jusqu’en 2027, le budget de Ministère de l’Intérieur. Cela permettra de recruter 8.500 policiers et gendarmes supplémentaires, mais également de créer 200 nouvelles gendarmeries, des centres de rétention administrative, de rouvrir certaines sous-préfectures, d’augmenter le budget alloué à la sécurité civile ou encore de renforcer la lutte contre la cybercriminalité.

Pour atteindre cet objectif, la LOPMI prévoit également de rendre plus fluide, simple et rapide les démarches administratives des agents. Cela simplifiera leur quotidien, mais aussi celui des

Français, car si les précédentes lois de programmation se focalisaient sur les moyens alloués à la sécurité publique, la LOPMI va au-delà en modernisant le droit pour améliorer l’accueil des victimes et mieux réprimer les infractions. En matière de lutte contre les violences, cette loi prévoit également d’augmenter le nombre d’officiers formés spécifiquement à l’accueil, l’écoute et la prise en charge des victimes de violences intrafamiliales, de violences sexuelles ou de discriminations liées à l’identité de genre ou à l’orientation sexuelle.

Un programme à la hauteur de votre devoir de sécurité et de prévention pour toutes et tous !