Vis ma vie d'aide à domicile

handicapLe jeudi 20 février 2020

À l’initiative de l’Union départementale de l’Isère de l’Aide, des Soins et des Services aux Domiciles, du CCAS de la Ville de Saint-Marcellin, j’ai eu un très grand plaisir à accompagner Sonia, aide à domicile, pour découvrir son quotidien chez des personnes qu’elle suit régulièrement.

S’adapter aux dépendances, suivi personnalisé de chaque personne, extrême polyvalence, le métier d’aide à domicile est exigeant pour les personnels.

Dans un contexte d’augmentation de l’espérance de vie mais de stagnation de l’espérance de vie en bonne santé, le développement du maintien à domicile des personnes âgées et/ou dépendantes nécessite une réflexion sur l’attractivité des métiers d’aide à domicile, la prise en charge de certaines missions des aidants et beaucoup plus de coordination entre les différents acteurs du terrain.

Une journée très intéressante dans l’optique de l’examen du futur projet de loi autonomie et dépendance et dans la poursuite de mon travail sur ce sujet.

Un immense merci aux équipes du CCAS et à Monique Vincent, adjointe à la politique sociale en charge du CCAS, pour leur accueil et le temps qu’elles m’ont accordé mais aussi aux personnes qui ont accepté de nous accueillir chez eux.