Violences intrafamiliales : quel accompagnement par les élus du Pays voironnais des victimes et des auteurs ?

elus locaux, gendarmerie, violences sexistes, violences faites aux femmesLe mercredi 10 mars 2021

Dans le cadre des différentes coopérations locales et pour favoriser la prévention, le groupement de gendarmerie responsable du territoire du Pays voironnais souhaite mettre l'accent sur les problématiques de lutte contre les violences intra-familiales, les violences faites aux femmes et les violences sexuelles et sexistes.

Tous les acteurs locaux peuvent aider à la réduction de ces actes particulièrement traumatisants pour les victimes.

 

Que faire en tant qu’élu ?

 

PROTÉGER : une posture adaptée
  • adopter une attitude adaptée et délivrer un certain nombre de conseils :
  • avoir une attitude bienveillante ;
  • préserver la confidentialité ;
  • affirmer clairement que les violences sont interdites par la loi ;
  • énoncer que les actes de violence relèvent de la seule responsabilité de leur auteur
  • inviter la victime à appeler le 3919 (Violences femmes info), numéro gratuit d’écoute et d’information anonyme ouvert du lundi au vendredi de 9 à 22 heures et les samedis, dimanches et jours fériés de 9 à 18 heures, et qui n’est pas repérable sur les factures et les téléphones ;
  • conseiller la personne de se rendre, en cas d’urgence, dans les locaux des services de police ou de gendarmerie, ou encore d’appeler le 17 qui permet de joindre ces services (ou le 112 d’un téléphone portable).

 

DÉTECTER & ALERTER : sachez que vous n'êtes pas seuls, donnez l'alerte !

Au cœur de votre population, vous pouvez être amené à avoir connaissance d'éléments (de contexte, utiles, significatifs ou graves). Vous avez alors plusieurs possibilités :

  • Contacter la brigade gendarmerie ou votre référent, et en cas d'urgence, faites le 17 ;
  • Mettre en œuvre les services d'aide (Maison des familles, CCAS, associations locales, conseil départemental...) ;
  • Conseiller la victime ou son entourage à contacter la gendarmerie, le 3919 ou envoyer un SMS au 114 ;
  • Conseiller à la victime de se rendre sur le portail de signalement des violences sexuelles et sexistes (PVSS) ou la plateforme gouvernementale : www.arretonslesviolences.gouv.fr

 

Mission interministérielle pour la protection des femmes victimes de violences et la lutte contre la traite des êtres humains Issue de secours - RIALTO SOS Femmes 38 GENDinfo 3/11/20 Reconfinement : rappel des dispositifs de lutte contre les violences intra-familiales