Situation des demandeurs d’asile en Isère

sociétéLe mercredi 11 octobre 2017

Plusieurs associations, très actives dans le domaine de l’immigration, de l’asile et de l’intégration, m’ont récemment saisie lors de permanences à Voiron, pour me faire part de la situation difficile dans laquelle se trouvent certains demandeurs d’asile qu’elles aident.

Concrètement, elles souhaitaient une intervention de ma part auprès du Préfet de l’Isère. D’une part pour questionner ce dernier sur les conditions générales de renvoi des migrants et, d’autre part pour l’interroger sur l’état d’avancement de certaines procédures personnelles en cours. Il s’agissait également de s’assurer que la situation particulière de chacun était bien considérée, notamment lors de l’examen des recours gracieux. J’ai donc sollicité Monsieur Lionel Beffre à plusieurs reprises pour attirer son attention à ce sujet.
En tant que députée, les moyens d’action dont je dispose sont très divers. Toutefois, malgré la complexité des procédures administratives en la matière – et particulièrement de la procédure « Dublin » -, la séparation des pouvoirs doit être respectée. J’ai donc fait preuve de vigilance pour que mon intervention n’empiète pas sur la compétence des institutions indépendantes telles que l’OFPRA et la CNDA.

Budget 2018 : Mission Immigration, asile et intégration