Quelle place pour l’enseignement des maths au lycée ?

education, société, réformeLe vendredi 11 janvier 2019

Interpellée sur la réforme du lycée général et technologique, en particulier sur le nouveau schéma des enseignements du lycée pour les séries générales et notamment sur l’absence des mathématiques du tronc commun, j’ai saisi le ministre de l’Éducation nationale sur le sujet.


Les enseignants rappellent les recommandations du rapport Villani-Torossian de renforcer la culture scientifique des élèves français et estiment cette matière nécessaire à la bonne compréhension non seulement de leur environnement mais également des défis qui les attendent.


Dès lors, le fait de ne pas maintenir l’enseignement des mathématiques aux lycéens risquerait de restreindre leurs choix d’orientation. Le professorat, par exemple, nécessite en effet une réelle maitrise des savoirs fondamentaux. Aussi, les filières d’enseignements supérieurs en sciences humaines et sociales requièrent à leur entrée un certain nombre d’attendus mathématiques.


Pour toutes ces raisons et compte-tenu de l’écart important entre l’option « enseignement scientifique » et la spécialité mathématiques, j’ai interrogé le ministre sur un éventuel rétablissement d’un enseignement des mathématiques régulier de niveau intermédiaire.