Point de situation sur la prédation du loup en Isère

agricultureLe jeudi 16 juin 2022

Je participais à la réunion du comité départemental loup organisée en préfecture de l’Isère dont l'objectif était de faire un point sur la situation de la prédation sur notre territoire.

Pour concilier protection du loup en tant qu'espèce sauvage et préservation du pastoralisme, nous devons améliorer les outils de prévention et d’expérimentations et les méthodes de comptage.

À ma demande, le préfet coordonnateur national s’est engagé, lors de cette réunion, à renforcer la transparence des indices relevés via le site www.loupfrance.fr afin de mieux les partager. Il est important pour les éleveurs d’avoir un accès rapide à ces données pour qu’ils puissent eux-mêmes décider d’y contribuer.

Aux côtés des éleveurs de notre territoire, je suis intervenue une nouvelle fois pour alerter les services de l’État sur les attaques dans le secteur Royans-Vercors, notamment celles sur les bovins, très importantes en Isère.