Le Plan Biodiversité

société, ecologie, biodiversitéLe mercredi 04 juillet 2018

Ce mercredi 4 juillet, Nicolas HULOT, Ministre de la Transition écologique et solidaire, a présenté le Plan Biodiversité à la suite d’un comité interministériel dédié.

La période actuelle se caractérise par une crise de la biodiversité inédite depuis la disparition des dinosaures. Les espèces naturelles vivantes disparaissent en moyenne entre 100 et 1 000 fois plus vite aujourd’hui que lors des 10 millions d’années passées et l’impact des activités humaines sur ces phénomènes est largement documenté et prouvé.

L’ambition du Plan Biodiversité est donc de fournir à la France les moyens de réduire rapidement l’impact de sa population et de ses activités économiques sur la biodiversité, en limitant l’artificialisation des sols, en réduisant les déchets et notamment les déchets plastiques, ainsi qu’en créant de nouveaux espaces protégés.

Ce Plan comporte 6 axes stratégiques, 24 objectifs et 90 propositions d’action pour protéger les écosystèmes :

  • Axe 1 : Reconquérir la biodiversité dans les territoires ;
  • Axe 2 : Construire une économie sans pollution et à faible impact sur la biodiversité ;
  • Axe 3 : Protéger et restaurer la nature dans toutes ses composantes ;
  • Axe 4 : Développer une feuille de route européenne et internationale ambitieuse pour la biodiversité ;
  • Axe 5 : Connaître, éduquer, former ;
  • Axe 6 : Améliorer l’efficacité des politiques de biodiversité.

Le ministère de la Transition écologique et solidaire prévoit de mobiliser 600 millions d’euros de plus sur 4 ans pour déployer des actions dans les territoires avec l’ensemble des acteurs.

Pour rappel, le Congrès mondial de la nature sera organisé à Marseille en 2020.