La situation des assistants d’éducation

ecoleLe mercredi 20 mai 2020

Un professeur de lycée de la circonscription m’a récemment interpellée au sujet du corps des assistants d’éducation (AED).


Il m’indique que les AED peuvent exercer cette fonction pendant six ans, sans possibilité de reconduction de leur contrat. Si pendant longtemps cette activité professionnelle était prisée des étudiants, depuis une vingtaine d’années la situation aurait évolué et aujourd’hui ils ne seraient plus les seuls à l’exercer.


Ainsi, compte-tenu de l’évolution du métier et du profil de ceux qui l’exercent, la durée limitée de leurs contrats perdrait de son sens. En effet, lorsqu’un assistant d’éducation exerce depuis 6 ans au sein du même établissement, que la qualité de son travail et son professionnalisme sont appréciés, il serait souhaitable que la direction puisse prendre la décision de prolonger son contrat de travail.


Dès lors, étant donné le rôle essentiel de ce corps de métier au sein des établissements scolaires, j’ai attiré l’attention du ministre de l’Éducation sur leur situation et l’ai interrogé sur les éventuelles évolutions qui pourraient être apportées à leur statut.


La crise actuelle et la crainte d’une hausse importante du taux de chômage ne font que renforcer la nécessité de mettre en place un accompagnement adapté, en particulier pour les travailleurs se trouvant dans une situation précaire.